Des tests physiques... pour quoi faire?

L'aptitude physique est une composante importante de la santé et de l'éducation physique

Il est communément admis qu'une bonne condition physique est un élément essentiel dans le sport et l'éducation physique, et contribue pour beaucoup à une existence plus riche et plus heureuse: La baisse de l'activité et des efforts physiques déployés dans la vie de tous les jours pour la plupart des enfants souligne l'importance de détecter les problèmes et de motiver les enfants à la pratique du sport et de l'éducation physique qui est souvent la seule forme d'exercice qu'ils pratiquent

L'évaluation de l'aptitude physique est utile aux enseignants et aux enfants

les tests santé sont des instruments adaptables à chaque individu et capables de mesurer les principales dimensions de l'aptitude physique (endurance cardio-respiratoire, puissance musculaires, souplesse, rapidité, équilibre) et sont évolution. Ils sont faciles à administrer et sont conçus pour se dérouler sur deux séances d’EPS, il participent à l’accueil de la classe.

Les tests santé sont un moyen pédagogique

Comprendre ce qu'est l'aptitude physique et travailler à l'acquérir n'est qu'une partie de l'éducation physique, celle-ci étant elle-même une partie intégrante de l'éducation en général. Loin d'être laissée à la seule responsabilité des professeurs, elle doit être un souci commun de tous (enfants, parents, intérêts concernant l'école et, bien sûr, la société tout entière). L'aptitude physique des enfants reflète leur mode de vie, et non seulement leur comportement pendant leurs trois ou quatre heures d'éducation physique hebdomadaires. Elle ne fera pas, par conséquent l’objet d’une note.


Les tests au collège

  • Les tests réalisés sont au nombre de cinq en plus des mesures anthropométriques (taille et poids). Ils sont réalisés au collège à chaque rentrée de septembre et début juin. Vous pouvez par l'intermédiaire de ce site consulter les données vous concernant(et vous seulement) ainsi que des statistiques pour les différentes années.


  • Protocole des tests.



    Redressements station assise

    Description du test:

  • effectuer, en 30 secondes, un nombre maximum de redressements en position assise.
    • Instructions pour le sujet testé:
        Mettez-vous en position assise, tronc à la verticale, mains derrière la nuque, genoux fléchis (90') et les pieds à plat sur le tapis.
        A partir de cette position, allongez-vous sur le dos, les épaules en contact avec le sol, puis redressez-vous en position assise en portant les coudes vers l'avant en contact avec les genoux. Les mains doivent rester jointes derrière la nuque durant tout l'exercice.
        Au commandement «Prêt... partez!», répétez ce mouvement aussi rapidement que possible durant 30 secondes: continuez jusqu'au commandement «Stop».
        Ce test ne doit être exécuté qu'une seule fois.
      Directives pour l'administrateur
        Mettez le chronomètre en marche au signal «Prêt... partez!» et arrêtez-le après 30 secondes.
        Le comptage a lieu au moment où les coudes touchent les genoux. L'absence de comptage signifie que le redressement n'a pas été correctement exécuté.
        Pendant le test, vérifiez que le sujet touche le tapis avec les épaules ou les genoux avec ses coudes en revenant à la position de départ.

    Résultat:

  • Il est enregistré le nombre total de redressements, correctement et complètement exécutés en 30 secondes.


  • Test d'équilibre flamant rose

    Description du test:

  • équilibre sur un pied sur une poutre de dimension établie.
    • Instructions pour le sujet testé:
        Debout sur votre pied de prédilection, sur l'axe longitudinal de la poutre, essayez de garder l'équilibre aussi longtemps que possible.
        Fléchissez la jambe libre et saisissez la plante du pied avec la main du même côté en imitant la position du flamant rose. Servez-vous éventuellement de l'autre bras pour garder l'équilibre.
        Pour vous placer dans la position correcte, appuyez-vous sur l'avant bras de l'examinateur.
        Essayez de garder l'équilibre dans cette position pendant une minute. Le test est interrompu si une partie quelconque du corps entre en contact avec le sol.
        Départ du chronomètre à Zéro après un décompte de 5 secondes.
        30 secondes d'entraînement puis deux essais.
      Directives pour l'examinateur:
        Autorisez-le à faire un essai afin de le familiariser avec le test et d'être sûr qu'il a compris les instructions.
        Arrêtez le chronomètre dès que le sujet perd l'équilibre en lâchant son pied ou en touchant le sol avec une partie quelconque du corps.

    Résultat

  • On note le temps en secondes du meilleur des deux essais.


  • Flexion tronc avant en position assise

    Description du test:

  • en position assise, flexion en avant aussi loin que possible.
    • Instructions pour le sujet testé
        Asseyez-vous. Placez les pieds verticalement contre la caisse, le bout des doigts au bord de la plaque horizontale.
        Penchez le tronc vers l'avant aussi loin que possible sans plier les genoux, poussez lentement et progressivement vers l'avant, sans heurts et en tenant les mains tendues.
        Restez immobile 2 secondes dans la position la plus avancée.
        Effectuez le test deux fois de suite et enregistrez le meilleur résultat.
      Directives pour l'examinateur
        Le résultat est déterminé d'après la position la plus avancée que le sujet peut atteindre sur l'échelle avec le bout des doigts. Le sujet doit maintenir cette position le temps de compter au moins jusqu'à deux, de façon à permettre à l'examinateur de lire correctement le résultat.
        Lorsque les doigts des deux mains n'atteignent pas une position analogue, on enregistrera la distance moyenne du bout des deux doigts.
        Le test doit être effectué lentement et progressivement sans aucun mouvement saccadé.
        Le deuxième essai est effectué après une courte pause.

    Résultat

  • Le meilleur des deux résultats est enregistré. Celui-ci est exprimé par le nombre de centimètres atteints sur l'échelle tracée sur la partie supérieure de la caisse.


  • Suspension bras fléchis

    Description du test:

  • maintenir les bras fléchis en position suspendue à une barre.
    • Instructions pour le sujet testé
        Etant placé sous la barre, saisissez celle-ci, les mains en pronation, pouces en opposition, suivant l'écartement des épaules.
        L'examinateur vous aidera à vous soulever jusqu'à ce que votre menton dépasse le niveau de la barre.
        Tenez cette position aussi longtemps que possible sans vous appuyer sur votre menton.
        Le test est terminé lorsque vos yeux descendent au-dessous de la barre.
      Directives pour l'examinateur
        Placez le sujet sous la barre, ses mains posées sur celle-ci, les doigts vers l'avant suivant l'écartement des épaules. Attention: les mains sont souvent trop écartées.
        La hauteur de la barre est adaptée à la taille des sujets les plus grands. N'en exagérez toutefois pas sa hauteur pour ne pas effrayer les sujets.
        Mettez le chronomètre en marche au moment où le sujet, non soutenu, a son menton au-dessus de la barre.
        Arrêtez le balancement du sujet. Encouragez-le.
        Arrêtez le chronomètre lorsque le sujet ne peut plus tenir la position requise ou lorsque ses yeux descendent au-dessous du niveau de la barre.
        Ne renseignez pas le sujet sur le temps écoulé pendant le test.
        Nettoyez la barre avec un chiffon après chaque sujet et autorisez-le à appliquer de la magnésie aux mains.
        Pour faciliter la mise en place du sujet, on peut utiliser un banc ou une chaise.

    Résultat

  • Il est noté en secondes
  • .


    Course Navette 10 x 5 mètres

    Description du test:

  • un test de course navette à une vitesse maximale.
    • Instructions pour le sujet testé:
        Mettez-vous en position de départ derrière la ligne, en plaçant un pied juste derrière celle-ci.
        Au signal de départ, courez le plus vite possible jusqu'à l'autre ligne, franchissez-la des deux pieds et revenez le plus rapidement possible à la ligne de départ. Ceci constitue un cycle.
        Effectuez 5 cycles. La 5ème fois, ne ralentissez pas en arrivant à la ligne terminale, mais continuez à courir. Le test est effectué une seule fois.
      Directives pour l'examinateur:
        Veillez à ce que le sujet franchisse bien les lignes avec les deux pieds, qu'il reste dans le couloir tracé et que ses demi-tours soient aussi rapides que possible.
        Après chaque cycle, annoncez à haute voix le nombre de cycles effectués.
        Arrêtez le test lorsque le sujet franchit la ligne d'arrivée avec un seul pied.

    Résultat:

  • Le temps enregistré est celui mis pour parcourir 5 cycles, exprimé en dixièmes de seconde.


  • Test de Vitesse Maximale Aérobie

    Description du test:

  • Ce test imaginé par Luc LEGER a été conçu pour les enfants de 6 à 18 ans, quel que soit leur niveau de pratique sportive. Il s’agit d’un test d’endurance permettant une évaluation extrapolée de la consommation maximale d’oxygène. Ce test reproductible et comparatif permet de suivre l’évolution de la vitesse maximale aérobie. Mais attention, ce test d’effort doit être réalisé selon un protocole strict en respectant les contre-indications à la pratique des sports.

  • Une surface plane anti-dérapante est nécessaire pour la réalisation de ce test dans des conditions de sécurité. Cette surface peut être délimitée par deux lignes parallèles de 20 mètres. Il s’agit d’un test progressif de course afin de déterminer la VMA et par extrapolation la VO2Max. On demande au jeune sportif de courir entre deux lignes identifiées et espacées de 20 mètres dans un gymnase. Le sportif, pour effectuer ce test, doit être en tenue de sport, chaussures adaptées à la surface.
    • Instructions données au sportif
        Le sportif doit se placer sur la ligne de départ, et réaliser soit le plus grand nombre d’allers/retours à des vitesses progressivement accélérées.
        A chaque signal sonore, le sportif doit ajuster sa vitesse pour se retrouver dans les temps 20 mètres plus loin. Si le test est effectué entre deux lignes de 20 mètres, le sportif doit bloquer un pied derrière la ligne pour amorcer le retour et faire un demi-tour. On ne doit pas placer d’objet dangereux ou gênant afin de permettre ce demi-tour.
        Le sportif s’arrête quand il n’est plus capable de suivre le rythme imposé et ne peut pas rejoindre le plot ou la ligne dans les temps au passage du bip ou du signal.
        L’épreuve est arrêtée lorsque ce décalage est égal ou supérieur à deux mètres. Le sportif doit alors retenir le palier annoncé au moyen du bip ou de la bande sonore.

    Résultats:

  • C’est ce résultat là de dernier palier obtenu qui compte pour le calcul de la VMA. On prend en compte la dernière valeur annocée, arrondie au 1/2 point inférieur.